Haru Ohkawa, venu tout droit de Tokyo, a suivi des cours de Français à l’institut IS Aix-en-Provence pendant huit mois. Ce jeune papa ne parlait pas un mot de français lorsqu’il a posé ses valises dans le pays il y a un an et demi. Après dix mois d’apprentissage à Besançon, Haru a suivi divers programmes de cours à IS Aix-en-Provence qui lui ont permis des progrès considérables. En effet, le jeune japonais a aujourd’hui atteint le niveau avancé C1.

Fin prêt pour ses prochaines missions professionnelles dans le domaine du commerce international, Haru revient sur son expérience parmi nous !

Comment avez-vous connu IS Aix-en-Provence ?

Quand j’étudiais à Besançon, je me suis dit que je voulais poursuivre l’apprentissage de la langue dans le sud de la France. J’ai très vite pensé qu’Aix-en-Provence serait la meilleure ville pour apprendre le français car il y a beaucoup de soleil et que la ville est proche de Marseille, d’un grand aéroport et d’une gare. J’ai fait quelques recherches sur internet et j’y ai trouvé deux écoles dont IS Aix-en-Provence qui proposait des cours en petits groupes de maximum 10 étudiants et c’était un critère très important pour moi. Lorsque j’ai envoyé un mail pour avoir plus d’informations, j’ai eu une réponse très rapide et très cordiale. J’ai tout de suite eu une bonne impression et les conditions semblaient idéales pour apprendre le Français.

Alors, verdict ? Qu’avez-vous pensé d’IS Aix-en-Provence ? Et de la ville ?

J’ai vraiment adoré ! Mes premiers cours à IS Aix-en-Provence étaient très intéressants et amusants. J’ai présenté la culture japonaise aux autres étudiants du groupe et ils s’intéressaient beaucoup. Les autres étudiants ont eux aussi parlé de leurs cultures et il y a eu un véritable échange ! J’ai également pris des cours particuliers et chaque jour, je sentais que je progressais. La qualité de l’enseignement est très élevée. Et la ville est super, c’est une ville d’art et de culture et il y a beaucoup de soleil. Mon prénom signifie « soleil » en japonais tout comme celui de mon fils Yoh. Donc bien sûr j’aime le soleil ! En plus, la situation est idéale. On est proche de grandes villes comme Cannes, Nice, Montpellier et on est juste à côté de la plage et de la montagne. J’allais parfois à la plage de Cassis après mes cours, c’était très agréable !

Avez-vous appris le français pour votre travail ?

Oui, mon entreprise m’a envoyé en France pendant un an et demi afin de me préparer au mieux à mes futures missions à Paris ou en Afrique francophone. Je prends mon travail à cœur et c’est très important pour moi de soutenir le développement en Afrique. C’était donc essentiel que j’apprenne le français. Au début, cela était vraiment difficile pour moi car le japonais est très différent du français, notamment en termes de prononciation et de grammaire mais mes professeurs Nathalie et Sonia sont très professionnelles et très efficaces. J’ai beaucoup appris avec elles. Dans quelques jours, je vais passer l’exemen DALF C1 et je suis sûr que je vais réussir !

Aimeriez-vous revenir ?

Je reviendrai pour des vacances avec ma femme et mon fils quand il sera plus grand, c’est sûr ! Je recommanderai IS Aix-en-Provence à mes collègues également et je le recommande à tout le monde. Je voudrais également revoir mes professeurs et les membres de l’administration tous très sympatiques. C’est une école très efficace pour apprendre le français et qui a su s’adapter à mes besoins professionnels.

Merci beaucoup Haru. Bonne chance pour vos prochaines missions et on espère vous revoir bientôt !